Vincent T-Dauberlieu

Je suis chanteur d'opéra et de jazz, professeur de chant, et chef de choeur. J'ai étudié la voix et la pédagogie vocale pendant plus de 10 ans, en France, en Allemagne, dans des conservatoires, des maisons d'opéra, des cabarets... En 2017 j'ai créé à Rennes mon école de chant : la Voix Libre. Le but de mon enseignement est de trouver un point d’union entre l’ouverture du corps, la résonance de la voix et la tranquillité de l’esprit afin que le chanteur puisse devenir l’artiste. 

Je suis passionné par la pédagogie et le fonctionnement de la voix. Depuis plus de 5 ans, je développe ma méthode, en dialogue avec mes élèves, et en me basant sur 3 techniques principales : 

AFCM

(Analyse Fonctionnelle du Corps par le Mouvement), une méthode issue de l'ostéopathie et adaptée pour les danseurs et les musiciens. Elle est développée notamment dans les conservatoires à travers l'enseignement, entre autre, de Catherine Auger. Cette discipline pose la question de la posture et de son efficience au sein de la pratique artistique.
 


La technique phoniatrique

développée par Benoît Amy  de la Bretêque, phôniatre et chercheur à Marseille, qui essaie de lier les connaissances actuelles sur l'appareil laryngé à l'enseignement du chant. Ses découvertes précieuses sont notamment très utilisées par des professeurs tels que Elene Golgevit (CNSM de Paris), et il est l'auteur de plusieurs livres de vulgarisation qui décrivent sa méthode (Le souffle à l'origine du son).

QUI JE SUIS ET QUELLES SONT MES METHODES
Je suis chanteur d'opéra, j'ai été formé au conservatoire de Paris, et je me base sur les 3 méthodes suivantes :
!'AFCM (Analyse Fonctionnelle du Corps par le Mouvement), une méthode issue de l'ostéopathie et adaptée pour les danseurs et les musiciens. Elle est développée notamment dans les conservatoires à travers l'enseignement, entre autre, de Catherine Auger. Cette discipline pose la question de la posture et de son efficience au sein de la pratique artistique.
La technique développé par Benoît Amy  de la Bretêque, phôniatre et chercheur à Marseille, qui essaie de lier les connaissances actuelles sur l'appareil laryngé à l'enseignement du chant. Ses découvertes précieuses sont notamment très utilisées par des professeurs tels que Elene Golgevit (CNSM de Paris), et il est l'auteur de plusieurs livres de vulgarisation qui décrivent sa méthode (Le souffle à l'origine du son)
Le Yoga de Madras, qui m' a été enseigné par Jacques Brunetière, et dont la particularité est de toujours lier les assanas (ou les positions) aux pranayamas (les exercices sur le souffle), et qui est d'une aide précieuse dans la découverte de la résonance du corps.
Ces trois méthodes ont un point essentiel en commun : elles considèrent le corps comme le lieu d'une expérience sans fin


Le Yoga 

 je pratique un yoga dont la particularité est de toujours lier les assanas (ou les positions) aux pranayamas (les exercices sur le souffle), et qui est d'une aide précieuse dans la découverte de la résonance du corps.


Ces trois méthodes ont un point essentiel en commun : elles considèrent le corps comme le lieu d'une expérience sans fin !